S’enrichir de supports inspirants… autrement

Temps de lecture : 6 min

Les articles de ce thème « Développer votre état d’esprit entrepreneurial », vous permettent de vous inspirer pour développer votre mindset entrepreneur.


Je vous partage mes conseils, astuces et trouvailles pour vous enrichir, de façon alternative.

Cet article est introductif aux suivants, qui partagent la synthèse d’échanges collectifs autour de supports inspirants dans le monde de l’entrepreneuriat.


Me considérant comme une éternelle étudiante, qui a toujours soif d’apprendre, je m’enrichis tous les jours de différents supports inspirants. Qu’ils soient audio, vidéo ou écrits.

Il y a les façons traditionnelles de faire. Pour les supports écrits, on peut lire un livre acheté en librairie, dans en magasin. Pour les supports vidéos, on peut regarder des vidéos à la télévision, sur YouTube ou Netflix. Pour les supports audios, on peut écouter la radio ou des podcasts sur des applications spécifiques.

Et il a d’autres façons de faire, qui sortent des sentiers battus. Que ce soit pour gagner du temps, ou pour mieux respecter votre empreinte écologique, je vous livre dans cet article, plein de façons différentes de vous enrichir de ces supports inspirants.


Lire autrement

Saviez-vous qu’il existait des concours mondiaux de lecture rapide ? Sans aller jusque-là, sachez que des experts peuvent vous former à la lecture rapide. En France, Mohamed Koussa peut vous y former. Il a été champion du monde de lecture rapide, et propose désormais des formations à ce sujet. Avec quelques notions supplémentaires sur le mind mapping – schéma qui permet de représenter visuellement et de suivre le cheminement associatif de la pensée -, et sur comment apprendre à apprendre, la formation de Jérôme Hoarau, peut également vous être utile à ce sujet. Et si vous souhaitez en savoir plus sur les bienfaits du mind mapping sur vous et votre activité, vous pouvez creuser le sujet auprès de son créateur Tony Buzan. Il a écrit de nombreux livres au sujet de l’apprentissage, de la mémoire et du cerveau.  Et avant de participer aux championnats de lecture rapide, vous pouvez déjà calculer votre vitesse de lecture. Ce test vous permettra de déterminer très rapidement votre profil de lecteur. Avec un test de vitesse, et de compréhension.

Vous aimez lire mais vous n’aimez pas vous encombrer de nombreux livres, vous pouvez utiliser une liseuse, qui vous permet de lire des livres numériques. Une fois la liseuse achetée, vous pouvez sélectionner vos livres sur une plateforme comme Kobo, ou Youboox qui permet sur abonnement de pouvoir lire des livres.

Vous n’aimez pas lire, ou vous souhaitez moins solliciter vos muscles oculaires, alors vous pouvez lire un livre en version audio. Parfaits pour accompagner vos activités qui demandent votre présence physique, mais pas mentale – sport, tâches ménagères, transports… -. Audible vous propose des livres audios. Audiolib aussi.

Vous pouvez retrouvez des versions audios de quelques livres également sur YouTube. Le phénomène a tellement pris d’ampleur sur cette plateforme qu’on parle même de BookTube pour désigner ces vidéos littéraires, où des personnes prennent la parole pour faire des critiques littéraires.

Sachez que sur les versions audios, vous avez la possibilité de choisir la vitesse d’écoute du livre. Choisissez une vitesse plus lente par exemple pour une langue que vous ne maitrisez pas trop, ou pour un support sur lequel vous souhaitez prendre des notes. Choisissez une vitesse plus rapide pour écouter des passages qui vous intéressent moins.

Tous les articles de ce blog sont également audibles via l’application Pocket. Cette application vous permet de mettre de côté des articles qui vous intéressent, pour pouvoir les lire plus tard. Les lire soit de façon traditionnelle, soit au format audio, en appuyant sur les écouteurs, sur la version mobile de l’application. Vous pouvez également ajouter l’extension Pocket sur votre navigateur Internet, pour pouvoir « Pocketer » en un clic un article que vous venez d’ouvrir sur votre ordinateur.

Pour aller plus loin sur la version audio de contenus initialement écrits, vous pouvez utiliser l’application Elocance pour transformer n’importe quel contenu en audio. Leur slogan « Lisez avec vos oreilles ». Elocance transforme les écrits en audio, pour les écouter plutôt que les lire.

Vous n’avez pas le temps de vous poser pour lire, Koober vous propose des résumés de livres. Leur slogan : « 1 livre en 20 minutes ». Ça peut également être utile si vous hésitez à vous embarquer dans la lecture entière d’un livre. Avoir quelques éléments de synthèse en amont, avant de décider si vous prenez le temps de le lire en entier par la suite.

Vous êtes malvoyant, ou souhaitez offrir un livre à un malvoyant, sachez qu’il existe des livres en format gros caractères, adapté pour ce type de vue.

Vous souhaitez découvrir des livres, mais aussi des critiques, des extraits et des résumés. Sur Babelio, vous allez pouvoir rencontrer d’autres passionnés de lecture, et partager et échanger autour de vos lectures.


Allier lecture et impact

Vos valeurs sociales et environnementales prennent le dessus sur votre envie de dévorer des livres. Ca tombe bien, il existe plusieurs solutions pour allier ces deux envies.

Je vous parlais plus haut de liseuse. Si vous êtes sensible à votre impact environnemental, sachez qu’une liseuse coûte cher en composants, en stockage, en eau et en électricité. Il faudrait lire au moins 50 livres par an sur une liseuse pour égaler son impact écologique de son équivalent imprimé.

Si vous lisez moins de 50 livres par an, alors vous pouvez vous tourner vers des livres d’occasion. Momox, vous permet d’obtenir des livres de seconde main. Recyclivres vend et collecte des livres d’occasion.

Quant aux enseignes ayant pignon sur rue, vous pouvez trouver et vendre vos livres d’occasion auprès de Boulinier, Gibert, ou encore Bookoff.

Vous pouvez vous procurer des livres d’occasion également auprès d’Emmaüs. En passant par eux, vous permettrez également à des personnes en réinsertion professionnelle, de travailler.

Vous aimez lire pour les autres. Sachez que vous pouvez devenir bénévole pour faire de la lecture dans les hôpitaux. Ce site vous permet par exemple de trouver l’association, en lien avec l’AP-HP, qui vous plaira.

L’association Bibliothèques Sans Frontières favorise l’accès à l’information, à l’éducation et à la culture auprès de celles et ceux qui en sont éloignés.

L’association Le Bouquin Volant permet de lutter contre l’illettrisme, en offrant un livre à des bibliothèques, écoles, universités et associations dans le monde entier.

Librivox est un site où des livres libres de droits sont lus par des amateurs.

Vous n’habitez pas près d’une bibliothèque, regardez si un Bibliobus passe près de chez vous. Ce sont des véhicules aménagés pour servir de bibliothèque. Véritable bibliothèque ambulante, les Bibliobus acheminent des documents auprès d’usagers, sur des places de villages, dans des quartiers, dans des écoles, dans des bibliothèques rurales, des hôpitaux, des prisons, etc. Les Bibliobus élargissent le maillage du réseau de lecture publique en assurant à tous des chances égales d’accès à la culture.

Vous avez des livres qui ne vous servent plus, et vous en voulez d’autres, essayez alors Bibliotroc qui permet de troquer vos livres.

Merci BOOKoup vous permet également d’échanger vos livres, lors de soirées troc.

Dans la même veine, Searchbooks est une bourse d’échanges de livres d’occasion. Echangez, empruntez et vendez vos livres.

Vous êtes bibliophiles, vous pouvez recevoir un cadeau littéraire mensuel sur Exploratology.

Vous avez déjà entendu parler d’arbre à lire, ou de boite à livres ? Il s’agit d’endroits mis à disposition sur des places publiques, où peuvent circuler des livres de façon auto organisée, 24h/24, selon la formule “donne qui peut et prend qui veut”. Si vous en trouvez autour de chez vous, ça peut être l’occasion d’y déposer vos livres dont vous ne vous servez plus, et de faire de belles découvertes. Retrouver sur le site de la Boite à Lire toutes les boites à livres recensées sur le territoire.

Un peu dans le même genre, mais en version planétaire, Book Crossing se définit comme la bibliothèque mondiale, où les livres voyagent de pays en pays. J’ai découvert ce principe dans la salle d’embarquement d’un aéroport. Et effectivement, il y avait des livres de toute langue, qui avaient parcouru de nombreux kilomètres.

Vous ne conservez pas longtemps les livres que vous lisez, ou vous n’avez pas de budget pour en acheter, sachez que vous pouvez emprunter gratuitement des livres dans vos bibliothèques et médiathèques municipales.

Vous êtes plusieurs de votre entourage à avoir des livres que vous souhaitez vous échanger. Avec Livres de Proches, vous pouvez créer votre bibliothèque collaborative, pour explorer les lectures de votre entourage, et partager vos livres.

Enfin, si vous souhaitez aider les libraires indépendants, La Librairie défend une économie locale du livre. Il s’agit d’un nouveau mode de distribution alternatif aux circuits traditionnels, tout en protégeant les librairies de proximité, qui sont au cœur du système de retrait des livres commandés sur le site.


Rencontrer d’autres mordus de lecture

Les clubs de lecture ne sont pas passés de mode.

Vous pouvez en retrouver près de chez vous en faisant quelques recherches sur internet. Vous pouvez en retrouver notamment sur le site Meetup en tapant quelques mots clés.

Le studio de podcasts Louie Media propose un podcast intitulé le Book Club. Dans chaque épisode, des lecteurs partagent un livre qui a compté pour eux.

My Little Paris a lancé son propre club de lecture, intitulé My Little Book Club.

Le Huffington Post en a fait de même avec son club Tu l’as lu, où ils partagent leurs coups de cœurs littéraires.

Sachez que de grandes célébrités ont également lancé leur club de lecture. C’est notamment le cas de Michelle Obama, Oprah Winfrey et Emma Watson.


Pour aller plus loin

J’aimerais citer Umberto Eco qui disait :

« Le but n’est pas de lire à tout prix, mais de savoir que faire de cette activité et comment en tirer une nourriture substantielle et durable. »

Umberto Eco

Pour ma part, quand je m’enrichis d’un support inspirant, quel qu’il soit, surtout en rapport avec mon activité entrepreneuriale, je transvase directement les éléments qui m’intéressent en action concrète. C’est une méthode très efficace et parlante qui permet de voir concrètement ce que cela m’apporte.


Pour ceux qui veulent aller plus loin, je vous recommande la lecture de ces articles :


Et vous, quelles sont vos astuces pour vous enrichir de supports inspirants, de façon alternative, tout en respectant vos valeurs ?

Et quel est votre processus de prise de note d’un support inspirant ?


Pour être notifié directement par mail le vendredi de la parution d’un nouvel article, vous pouvez vous inscrire à la newsletter de DevCo.


A bientôt,

Antonella
Facilitatrice de développement entrepreneurial à impact


Avec DevCo, je contribue à l’accélération du développement des entreprises à impact positif.

Ces articles de blog vous permettent de trouver de l’inspiration pour développer votre état d’esprit entrepreneurial, et des bons plans pour développer votre entreprise.

1 réflexion sur “S’enrichir de supports inspirants… autrement”

Laisser un commentaire