Oubliez les grands changements, commencez par une petite habitude

Temps de lecture estimé : 6 minutes

Les articles de ce thème « Développer votre état d’esprit entrepreneurial », vous permettent de vous inspirer pour développer votre mindset entrepreneur.


Cette série d’articles fait la synthèse d’échanges collectifs autour de supports inspirants dans le monde de l’entrepreneuriat.


Dans cet article, découvrez une synthèse des échanges de séances du mastermind de DevCo autour d’une vidéo sur le passage à l’action.


Au cours du mastermind de DevCo, les entrepreneurs sont invités à échanger autour d’un support qui les a inspiré dans le cadre de leur aventure entrepreneuriale.

Un groupe a décidé de retenir une vidéo du scientifique et auteur sur le comportement, Brian Jeffrey Fogg, dont le titre original est : « Forget big change, start with a tiny habit ».

Dans cette vidéo, l’auteur nous montre que la clé d’un changement durable ne réside pas dans la planification de changements monumentaux, mais dans l’accumulation de petites habitudes.

Cet article n’est pas un résumé de cette vidéo, mais plus une synthèse des échanges qu’a soulevé le contenu de ce support inspirant.


Ce qui a plu

Dans un premier temps, les participants sont invités à partager les principaux éléments qui leur ont plu, et ce avec quoi ils sont d’accord.

De nombreux éléments ont intéressés les entrepreneurs, notamment le parallèle avec les petits pas pour atteindre un objectif. Qu’il est important d’impulser un challenge même s’il est simple, et à petite échelle. Ils ont apprécié le fait que le changement n’est pas si compliqué quand on le fait pas à pas

Aussi, ils ont apprécié le fait qu’il s’agit d’un entrainement, petit à petit, on s’entraine à passer à l’action.

Le fait d’accoler une nouvelle habitude après une autre déjà existante, pour qu’elle agisse tel un déclencheur, a également été plébiscité.

Certains entrepreneurs ont apprécié l’idée de partir d’un objectif, et de noter toutes les petites actions qui s’y rapportent.

Enfin, ils ont relevé que le changement n’a rien à voir avec la motivation.

Et ils ont apprécié le fait de célébrer nos petites victoires.


Ce qui a moins plu

Ensuite, les entrepreneurs partagent ce avec quoi ils sont moins d’accord, et ce qui leur a moins parlé.

Certains entrepreneurs ont vu dans toutes ces petites habitudes une confusion tant elles sont nombreuses, et peuvent faire perdre de vue de l’objectif sur le long terme, et mener à de la démotivation.

Aussi, dans le même sens, certains entrepreneurs ont compris l’importance d’y aller pas à pas, mais ont ressenti le fait que cela pouvait être très – trop – long, et ont pensé qu’en agissant ainsi, cela pouvait faire rater des opportunités.

Enfin, d’autres ont compris le discours, et les exemples énoncés, mais ont eu du mal à se projeter, et à transposer ces exemples dans la vie entrepreneuriale.


Citations marquantes

Vient le temps de partage des phrases qui les ont marquées sur la vidéo. Les entrepreneurs les lisent, et expliquent ce en quoi elle a fait écho en eux. Je relève pour cet article uniquement les citations marquantes. L’explication du pourquoi reste confidentielle dans le cadre de l’atelier, et propre à chacun.

« Plant a tiny seed in the right spot and it will grow without coaxing »

« A chaque habitude existante, on en ajoute une »

« Le changement n’a rien à voir avec la motivation »

« Change is not as complicated as we think »

« Après avoir tiré la chasse d’eau, je fais 2 pompes »


Les axes de travail

Enfin, après avoir échangé autour du support inspirant, les participants, forts de leurs partages, sont amenés à travailler sur leur problématique spécifique en rapport avec le sujet de la vidéo, en l’occurrence le passage à l’action.

Sans rentrer dans le détail des situations de chacun, voici un bref aperçu des situations et des solutions globalement ressorties. Libre à vous de vous approprier les situations dans lesquelles vous pourriez vous reconnaitre.

J’ai répertorié les principaux éléments ressortis en petites voix que les entrepreneurs pouvaient avoir au fond d’eux.

Je n’y arriverai jamais… #PeurDeL’Echec

A cette petite voix, les entrepreneurs concernés ont décidé qu’il valait mieux avoir des regrets que des remords. Alors le mieux est de se lancer et d’essayer, on n’est pas devin sur le comment ça va se passer, surtout tant qu’on n’a rien fait.

Je n’ai pas le temps #Débordé

Les entrepreneurs qui se sont retrouvés dans cette petite voix ont décidé de chronométrer les tâches non productives qu’ils réalisent. Ce sont toutes ces activités « automatiques » qu’ils font sans y prêter attention, et pas forcément nécessaires pour atteindre leur objectif final.

C’est trop compliqué pour moi #Dévalorisation

Les participants qui avaient cette petite voix ont décidé de diviser leur travail en sous tâches pour y voir plus clair, et se rendre compte de façon très factuelle des caractéristiques de la tâche à effectuer. Et souvent, on se fait une montagne d’un projet flou. Et quand on le décompose, on se rend compte qu’en fait c’est tout à fait à notre portée.

Je n’ai pas encore prévu tous les cas #Perfectionnisme

Pour tordre le coup à cette petite voix, les entrepreneurs concernés ont décidé d’admettre que quoi qu’on fasse, ça ne sera jamais parfait, il y aura toujours quelque chose à modifier. Et puis, il est fort probable que notre perception de la perfection diffère de celle d’autres personnes. Alors dans ce cas, mieux vaut adopter l’amélioration continue. On se lance, et on améliore au fur et à mesure.

Je le ferai demain #Procrastination

Enfin, les entrepreneurs qui devaient faire face à cette petite voix ont décidé de réaliser tout de suite les tâches qui leur prenaient moins de cinq minutes. Au lieu de la noter quelque part, de sortir notre to-do list, ou de la garder dans notre espace mental, mieux vaut la réaliser de suite, et on n’en parle plus. Et puis, si malgré tout, la procrastination venait encore à frapper, se mettre un partenaire de responsabilité permet de démultiplier notre réservoir d’autodiscipline. Et devoir « rendre des comptes » à quelqu’un d’autre peut être très engageant pour se mettre en action.


Et vous, quelles sont vos réflexions sur cette conférence ?


Pour être notifié directement par mail le vendredi de la parution d’un nouvel article, vous pouvez vous inscrire à la newsletter de DevCo.


A bientôt,

Antonella
Facilitatrice de développement entrepreneurial à impact


Avec DevCo, je contribue à la pérennisation et à l’accélération du développement des entreprises à impact positif.

Ces articles de blog vous permettent de trouver de l’inspiration pour développer votre état d’esprit entrepreneurial, et des bons plans pour développer votre entreprise.


Découvrez comment l’intelligence collective va booster votre entreprise


Indiquez vos coordonnées ci-dessous
pour recevoir le livre blanc gratuitement
directement dans votre boite mail

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.